Formation de superviseurs de Gestalt Thérapeutes

PUBLIC

Pour tout Gestalt Thérapeute ayant au minimum 5 années de pratique

TARIF

3800€ TTC (Tarif à titre individuel sans prise en charge)

FORMATEURS

  • Yves MAIRESSE, Gestalt Thérapeute, Formateur, Superviseur , Membre titulaire de la Société française de Gestalt
  • Sylvie SCHOCH DE NEUFORN, Psychologue , Gestalt Thérapeute, Formatrice, Superviseuse et didacticienne, membre agréée du CEGt
  • Marie Jose DE AGUIAR, Gestalt Thérapeute, Formatrice, Superviseuse et Membre du CA de la Société Française de Gestalt

MODALITES PRATIQUES

Durée: 18 jours de formation
Lieu: 77, Rue des Archives – 75003 PARIS
Dates:
2022: 10/11 janvier – 14/15 mars – 9/10 mai – 12/13/14 septembre – 14/15/16 novembre
2023: 16/17/18 janvier et  27/28/29 mars (session d’évaluation et de la certification délivrée par GESTALT-IFFP)
Dossier d’inscription sur demande à gestaltiffp@gmail.com
Date limite des inscriptions: 15 octobre 2021

OBJECTIFS

  • Acquérir les compétences utiles au superviseur en Gestalt-thérapie,
  • Saisir et mettre en œuvre les différentes fonctions du superviseur : clinique, didactique et éthique
  • Se placer dans une perspective de soutien et de transmission de la Gestalt-thérapie
  • Aider les gestalt-thérapeutes à repérer les d’impasses cliniques et les reproductions au sein de la relation thérapeutique,
  • Repérer avec les supervisés les indices corporels présents dans le champ thérapeutique, et leur permettre d’optimiser cette forme de communication dans leurs séances,
  • Savoir repérer et analyser les enjeux sociaux implicites dans la relation thérapeutique : place, domination sociale, humiliation, honte…
  • Prendre en compte les enjeux d’estime de soi dans ce travail de supervision, et apprendre à mener des régulations lorsqu’il y a des désaccordages dans la relation de supervision
  • Identifier avec le supervisé les éléments de sa posture qui soutiennent ou entravent son évolution comme Gestalt-thérapeute et l’aider à trouver des ressources pour s’améliorer,

LES CONTENUS

Éléments de méthodologie propre à la supervision

    • Le cadre de la supervision et l’identification des besoins du thérapeute. Création une alliance.
    • Compétences du superviseur à cerner les questions, à identifier la figure centrale, à élaborer des hypothèses, à apporter de la nouveauté qui remobilise le processus thérapeutique, à laisser la place à l’inconnu.

La fonction didactique de la supervision:

    • Clarification des concepts, échanges théoriques,
    • Articulation théorico-clinique, co-construction de savoirs,
    • Éclairages de la psychopathologie gestaltiste.
    • Eclairages liés à la psychopathologie des traumas et de l’apport des neurosciences dans ce domaine.

Repérages et identification des processus relationnels

    • Dysrégulation affective dans les transactions patients/thérapeute et thérapeute/superviseur et émergence des formes communes aux différents champs
    • Enjeux transférentiels et contre-transférentiels et perturbations à la frontière-contact.
    • Mise en conscience des manifestations corporelles implicites et de l’intercorporalité au cours du processus de contact.
    • Éléments de langage.

Les enjeux d’estime de soi dans la supervision

    • Mise en conscience de la honte, du sentiment d’illégitimité, des fragilités traumatiques, des introjects invalidants.
    • Soutien, sécurité, régulation interpersonnelle, développement des ressources, reconnaissance des limites.

Clarification des enjeux environnementaux et sociaux dans le champ de la Gestalt-thérapie

    • Différences culturelles, reproductions sociologiques, enjeux de pouvoir, de domination/soumission, hontes sociales, rapport à l’argent.
    • Conceptions de la santé, postures qui en découlent.

La responsabilité institutionnelle et politique du superviseur

    • Dimensions éthiques et déontologiques
    • Relation avec les écoles et associations
    • Connaissances des systèmes de validation
    • Place du gestalt-thérapeute dans la cité et les médias

LES COMPETENCES VISEES

Compétences méthodologiques

    • Différencier la posture de superviseur et la posture de thérapeute.
    • Mettre en œuvre les différentes phases d’un travail de supervision. Exploration, problématique, hypothèses, orientations de travail,
    • Savoir construire une alliance de travail et définir des orientations précises avec le supervisé.
    • S’approprier et utiliser un outil d’évaluation pour la supervision

Compétences relationnelles et pédagogiques

    • Capacités à repérer différentes postures en fonction des besoins : expert, conseil, herméneutique, co-construction,
    • Capacités à construire un dialogue, à élaborer la situation avec un langage clair et précis,
    • Capacités à repérer les modalités de contact du supervisé et l’aider à les améliorer,
    • Compétence à donner des feed-back précis et intègres lorsque des manques apparaissent dans la pratique du supervisé,

Compétences dans le repérage et analyse des enjeux affectifs dans une relation thérapeutique

    • Repérer les reproductions affectives dans la relation aider le supervisé à les mettre en dialogue avec son client
    • Réguler les désaccordages émotionnels,
    • Repérer les enjeux d’attachement, d’estime de soi, ou de sexualité dans les relations thérapeutiques,
    • Différencier les types de transferts mobilisés,
    • Soutenir le supervisé lorsqu’il perd confiance dans son potentiel.

Compétences dans la transmission théorico-clinique

    • Faire le lien entre des situations cliniques, les concepts de la Gestalt-thérapie et la psychopathologie.
    • Repérer les situations traumatiques, et mettre en œuvre une approche thérapeutique qui tienne compte des risques liés à la gestion des émotions
    • Illustrer des façons de s’appuyer sur ces compétences pour éclairer les situations difficiles dans lPa relation thérapeutique.
    • Commenter avec le supervisé ce qui se passe dans ses séances dans les termes de la Gestalt-thérapie
    • Encourager ses supervisés à compléter leur formation par différents moyens : lectures, formations, exercices de présentation de situations,

Compétences déontologiques et réflexion éthique

    • Connaître les codes de déontologie, s’y référer en cas de situations où il y a risque de transgression.
    • Repérer les zones de corruptibilité des supervisés, les aider à en saisir les inconvénients pour leurs clients, et pour le lien thérapeutique
    • Permettre aux supervisés d’en saisir le sens et de créer du nouveau avec leur client,
    • Approfondir la réflexion éthique et la responsabilité professionnelle dans des situations particulières où la réponse déontologique ne suffit pas.
    • Analyser les enjeux liés à la profession : juridiques, travail avec le réseau santé, formation professionnelle, associations professionnelles…

METHODES PEDAGOGIQUES

  • Exposés par thèmes
  • Exercices d’entraînement en sous-groupes, mise en place de sous-groupes de covision.
  • Présentations et étude en groupe de situations de supervision enregistrées.
  • Mises en situation avec jeux de rôles à partir de cas délicats,
  • Practicums réels supervisés par le formateur
    1. Soit au sein du groupe de formation ; un thérapeute se fait superviser par un membre du groupe
    2. Soit avec des Gestalt-thérapeutes externes au groupe qui viennent se faire superviser

EVALUATION

Evaluation formative en continu

    • Autoévaluation des compétences en petits groupes à partir de l’outil d’évaluation donné en formation,
    • Une évaluation du formateur après les practicums faits en groupe. Chaque stagiaire fera au moins deux practicums supervisés par un formateur.
    • Carnet de bord individuel où chaque stagiaire reprendra les feed- back reçus et se déterminera des objectifs.

Evaluation finale :

    • Une supervision réelle conduite sous le regard d’un jury composé de deux formateurs, suivie d’un entretien afin de présenter ce travail et le sens des choix effectués durant cette supervision.

 

Informations et demande de dossier d’inscription par mail : gestaltiffp@gmail.com
ou par téléphone : 01 39 70 60 39 – 06 09 01 17 86.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *